La prochaine session de ce stage aura lieu en 2018

À chaque instant, que nous en soyons conscients ou pas, nous faisons des choix. Notre vie est le reflet de ces choix. La même chose peut être dite à propos du jeu de l'acteur. Notre travail est le reflet des choix que nous faisons quand nous créons un personnage et son univers. La Master Class se concentre sur les choix qui serviront au mieux les acteurs sur scène ou devant la caméra.

Le travail de l'acteur est de créer différents personnages. Mais au lieu de créer ce qui les différencie de leurs personnages, la plupart des acteurs se contentent de projeter leur propre personnalité.

Le but du stage est d’aider l’acteur à créer différents personnages en développant la relaxation, l’imagination, la disponibilité émotionnelle, psychologique et physique, l’engagement et l’auto-discipline, le tout dans un univers bienveillant. Ce stage sera aussi l’occasion d’une immersion dans le théâtre anglais et américain d’aujourd’hui : Nick Payne, Neil LaBute, Christopher Shinn, Annie Baker, Stephen Adly Guirgis, Ayad Akhtar.

La Master Class se déroule en anglais avec un/une interprète.

Stage conventionné AFDAS. Une demande de prise en charge auprès de Pôle emploi est possible. Il n'est pas nécessaire d'être intermittent pour bénéficier de ces prises en charge.

Informations pédagogiques

Programme pedagogique

"À chaque instant, que nous en soyons conscients ou pas, nous faisons des choix. Notre vie est le reflet de ces choix. La même chose peut être dite à propos du jeu de l'acteur. Notre travail est le reflet des choix que nous faisons quand nous créons un personnage et son univers. La Master Class se concentre sur les choix qui serviront au mieux les acteurs sur scène ou devant la caméra.

Le travail de l'acteur est de créer différents personnages. Mais au lieu de créer ce qui les différencie de leurs personnages, la plupart des acteurs se contentent de projeter leur propre personnalité. J'entends sans cesse les acteurs se plaindre que les directeurs de castings, réalisateurs et producteurs ne cherchent pas un acteur mais qu'ils cherchent le personnage. Ce à quoi je réponds que malheureusement leur expérience les mènent à croire que les acteurs ne sont pas capables de créer un personnage.

Le but de cette Master Class est d'aider l'acteur à développer cette capacité.

Les acteurs doivent utiliser qui ils sont pour créer, mais ne pas se limiter à qui ils sont. Ils doivent se libérer du besoin de se référer uniquement à leur propre expérience. Ils doivent développer et utiliser leur imagination au lieu d'attendre qu'on le fasse pour eux. Comme l'a dit la grande actrice russe Alla Nazimova : « D'abord et avant toute chose, un acteur doit avoir de l'imagination. L'imagination éveille les sentiments, guide l'acteur à travers le personnage, le rend capable de reproduire des émotions qu'il n'a lui-même jamais vécues. » De sorte qu'un acteur puisse immédiatement se transformer en une personne complètement différente lorsque cela lui est demandé. Il s'agit d'une observation consciente, de choisir d'y croire, et de faire tout ce qui est nécessaire pour y arriver.

Pour faire croire au public que vous êtes le personnage, il est préférable d'y croire vous-même. Ne parlez pas du personnage à la troisième personne, mais à la première. Les mots, les pensées, les sentiments, les espoirs, les rêves, les opinions, les croyances, les inspirations, les motivations, les besoins... les amants, maris, femmes, enfants, mères, pères, sœurs, frères, amis, professeurs, employeurs... et les souvenirs, qu'ils soient physiques, émotionnels, intellectuels... de nombreux souvenirs... tout ce qui peut exister dans la vie d'une personne... faites-les vôtres pendant le temps nécessaire pour créer l'illusion que vous êtes cette personne. Choisissez de vous souvenir des personnes, lieux, événements spécifiques et expériences qui ont laissé une marque indélébile en votre personnage et pas en vous-même.

Nous allons commencer par analyser et décortiquer le texte, puis faire des exercices afin de créer la relaxation nécessaire pour pouvoir former des connections (c'est à dire des relations) avec chaque personne, lieu, chose qui existe pour le personnage. L'acteur apprendra ensuite à incorporer des directions spécifiques avant la répétition des dialogues et des actions pour créer l'illusion de la spontanéité.

La concentration, la relaxation, la disponibilité émotionnelle, psychologique et physique, le respect, l'engagement et l'auto-discipline ! Tous les ingrédients nécessaires pour être à la hauteur des meilleurs acteurs au monde ET des exigences techniques de ce travail.

Ce stage est un endroit où aucun jugement n'est porté. Il n'y a pas de compétition, on ne tente pas d'impressionner les autres. On ne se soucie pas du résultat, juste du travail. Je crois en un environnement où on soutient et respecte les autres et soi-même. Un travail d'équipe !

Oh, et je crois au plaisir. Jouer devrait être une chose amusante. Accomplie avec sérieux, mais amusante tout de même. Et puis quand un acteur choisit de prendre plaisir à ce qu'il crée, cela lui donne un sentiment de sécurité. Que ce soit dans une comédie légère ou dans une tragédie extrêmement douloureuse. Les acteurs demandent souvent comment il est possible d'avoir du plaisir en souffrant, parce que quand un acteur crée un personnage qui souffre une douleur inimaginable, l'acteur souffre. Mais cette souffrance ne peut être celle de l'acteur... sauf si l'acteur choisit de rendre cette souffrance personnelle, et je travaille très dur pour éviter ce genre de choix. Un acteur doit utiliser ses propres observations et expériences pour l'aider à comprendre et à se rapprocher du personnage. Une douleur ou une joie vécue par l'acteur en tant que personnage devrait être une réaction à ce qui est spécifique au personnage.

J'encourage les acteurs à aspirer à la santé, à la joie... surtout quand ils créer la maladie, le désespoir. Si la relaxation est la clé, alors il n'y a pas de meilleur moyen d'y arriver que par la joie. Il est possible d'aller dans des zones dangereuses en toute sécurité et dans la joie."

- Jordan Beswick

Programme du stage

Lors de l’inscription, chaque participant aura un entretien individuel pour s’assurer de la cohérence de ses besoins et de ses exigences avec le programme du stage et la méthode de travail proposée.

Une semaine avant le début du stage, chaque participant recevra une scène et un monologue qu’il pourra commencer à préparer, de sorte que chacun puisse être prêt à travailler dès le tout début du stage.

Les journées s’articuleront autour d’un travail d’exercices et d’un travail de scène.

Exercices :

Débriefing / discussion du travail accompli.

Chaque participant passera sur scène au moins une fois par jour.

Les comédiens reçoivent régulièrement des nouvelles scènes à travailler.

Le dernier jour du stage une représentation publique gratuite des scènes travaillées aura lieu au Théâtre Acte 2. Le but de cette représentation est de concrétiser le travail effectué dans une rencontre avec le public, et d’arriver à garder la même détente, la même liberté, la même qualité de travail, à ne pas être « en représentation ».

A la fin du stage, les acteurs évaluent la formation et reçoivent une attestation de fin de stage, ainsi qu'un bilan écrit du travail accompli.

Évaluation pédagogique en fin de parcours

Un debriefing a lieu après chaque exercice et chaque scène. Chaque participant reçoit un bilan écrit en fin de stage avec un retour sur le travail accompli et sur les prochaines choses à approfondir.